La journée type d'un intérimaire en prêt-à-porter


Vous ne le savez pas encore, mais à mes heures perdues, (enfin, quand on veut bien m'appeler pour une mission quoi) je bosse dans une grande enseigne de prêt à porter. Ça fait plus d'un an maintenant, que je suis vendeuse là bas, enfin que j'alterne entre les trois magasins de Bordeaux. Et même si je commence à bien connaître tout ça, y'a rien à faire, je vis toujours des moments de flou, de petites galères dirons nous. Rien de grave, non-non-non, je bosse bien hein!
D'ailleurs, je fais rien demain... Des heures à proposer?

Généralement, ma journée se déroule à peu près comme ça :



10h00 : Ma sonnerie de téléphone me réveille en sursaut. "Intérim", ok bon racle toi la gorge pour faire genre que tu ne dormais pas, et réponds de la voix la plus cristalline que tu puisses...
"RRHHHAallo? (merde raté)
- Oui bonjour, agence d'intérim, êtes vous dispo cette après-midi pour ***?
- (Réflexion suprême, aujourd'hui... hum... on est quel jour déjà?... Ouais, ok oui c'est bon je peux) Oui bien sûr, à quelle heure?
- 16h30 / 20h30
- Ok c'est noté.
- Merci, au revoir"
16h30, ça va c'est dans longtemps. Bon ok, j'ai le temps encore...

16h10 : Arrivée sur les lieux, je passe faire un petit tour en magasin, repérer la petite jupe que j'avais essayée la veille. Hum... où est ma taille... ok trouvée! Je la prends! Un dernier petit thé/chocolat avant de commencer, parce que ce serait bête de pas en profiter, à 10 centimes la tasse (ouais, 10 centimes!!), et j'embauche. C'est parti pour 4h de cabines de folie.

16h50 : Toute seule dans mes cabines, je rêvasse tranquillement en repliant les vêtements, je danse un peu sur la musique et range les articles, quand soudain la première Madame Relou débarque. 15 articles, dont au moins 7 soutien-gorges (la précision est importante, parce que c'est le plus long à remettre en place). Mon Dieu... Elle a intérêt à prendre au moins la moitié où je râle. Après 10 minutes de tergiversions elle choisit enfin les 7 à essayer (ouais heureusement y'a une limite) et s'en va.

17h10 : Les clients défilent...
"Alors madame, qu'est-ce que je récupère?
- Ça, et ça aussi, merci.
- Merci à vous bonne soirée! .... Oh!! Mais c'est quoi ça? Je l'avais jamais vue cette robe là. Combien? 15€? Il me la faut..."
Et Madame Relou qui n'a pas encore fini avec ses essayages...

17h30 : Le téléphone sonne.
"Oui, Eloïse?
- Oui quoi? 
- Tu aurais pas vu Gertrude dans le coin?
- (Gertrude, Gertrude... Bordel c'est qui déjà?) Heu... Hum... (Aller quoi, un petit effort tu peux y arriver, réfléchis) Heu attends... (Bon aller tant pis avoue ta défaite)... C'est qui déjà?
- ... Chemisier rose et jean clair.
- Ah! (Ah putain c'est vrai!!) Oui elle est passée tout à l'heure!"
Oui, je l'avoue, ma mémoire des prénoms avoisine les 0/20.

18h00 : Madame Relou sort enfin de sa cabine et vient me rendre aimablement les vêtements qu'elle ne souhaite pas prendre.... Tous, en fait. Et comme elle trouvait que ça ne suffisait pas, elle a aussi laissé tous les cintres en cabine, et n'a remis aucun vêtement à l'endroit. Joie.
Je savais que j'allais t'aimer, toi.

18h25 : Je me casse le 5ème ongle de la journée. Les vêtements ou la manucure, il faut choisir.

19h10 : "Bonjour, combien d'articles s'il vous... oh! Salut ça va?
- Hey! Mais qu'est-ce que tu fais là?"
Quatrième connaissance que je croise depuis 16h30, quatrième explication de ma présence ici. "Oui je suis en intérim, oui je cherche du travail, oui blablabla..."

19h30 : J'ai mal aux pieds. Et au jambes aussi. Ah oui et un peu au dos d'ailleurs. Je savais que j'aurais pas dû mettre ces chaussures. Non mais sincèrement, ils font comment les vendeurs en 35h ici, pour supporter de ne jamais s'asseoir? A l'aide!

19h45 : "Chers clients, chers clientes, votre magasin va bientôt fermer ses portes..." Victoire!! Aller les gars c'est fini, je ferme les cabines, tant pis pour vos gueules vous reviendrez demain, héhéhé!

20h25 : Cabines clean, rayon rangé, tout est en ordre, sauf mon estomac, qui est littéralement en train de se digérer lui même...

20h30 : Je rentre chez moi, tout en me disant intérieurement que la prochaine fois que je viens, je mettrais d'autres pompes et j'arriverais 10 minutes en avance pour aller chercher cette merveilleuse petite robe qui me hante, à 15 balles...



À bientôt!
   Love, BigoudenBlues  ♥ 


FacebookTwitterHellocotonInstagramGoogle plusHTML Map

28 commentaires

  1. L'intérim .. Ah la la l'intérim ... >.<

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha oui! Tu es passée par là toi aussi?

      Supprimer
  2. Coucou la Bretonne bordelaise ! Moi je suis Marseillaise bordelaise tu vois ;)
    Je découvre ton blog via le groupe FB Blogueuses Bordeaux.
    Très bien écrit cet article ! Intéressant d'avoir le ressenti des vendeuses qu'on côtoie sans y prêter toujours attention. Parfois je me mets à votre place quand je vois tous ces étals en bordel. Certains n'ont vraiment aucun respect, y'a de quoi péter un câble.
    Au fait tant que je te tiens, une question me taraude: pourquoi quand on sort de cabine les vendeuses insistent pour remettre en rayon elles-mêmes alors que ça me dérange absolument pas de le faire moi-même ? Surtout quand les cintres sont déjà remis nickel. Je comprends pas lol
    Allez je te laisse mais je reviendrai ;)
    Bises
    http://yiyoufrommars.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce petit commentaire! :) Ravie de découvrir une blogueuse bordelaise (et marseillaise aussi haha). Alors personnellement, quand un client me propose de remettre en rayon, parfois j'accepte. Mais après avoir scanné discretos les articles, si je vois qu'ils sont en bordel, je dis non non c'est bon c'est gentil, mais bon si c'est bien (petits liens remis etc...) j'accepte avec plaisir! ;) Tout est une histoire de remise sur cintre haha.
      Je vais aller faire un tour sur ton blog!

      Supprimer
  3. Salut copine bordelaise, ton article est assez rigolo ! Ca doit pas être évident en effet... Je suis étudiante et avant de trouver mon précieux CDI temps partiel chez Pandora, je galérais entre CDD et intérim dans la "vente". Je te souhaite bon courage, l'intérim c'est vraiment chiant, surtout dans les grandes enseignes qui font plus usine que boutique (dont H&M du coup), j'ai jamais fait H&M mais j'ai fait undiz, vertbaudet (beurk beurk beurk) ... Quand je suis entrée dans le "luxe abordable" et compagnie (Comptoir des Cotonniers, Sandro et maintenant Pandora), ça m'a changé la vie, beaucoup moins de Madame Relou, et fini les tâches ingrates !

    A très vite !

    http://le-gouter-chez-claudine.bogspot.fr

    PS. Je fais un concours sympa en ce moment sur ma page Facebook Le gouter chez Claudine. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je veux bien te croire!! Si tu entends parler d'un poste qui se libère d'ailleurs... je suis preneuse ;) ;)
      Je vais aller voir ce concours!

      Supprimer
  4. Excellent ton article !

    Bisous
    http://www.lapetitefrenchie.com

    RépondreSupprimer
  5. En tant que vendeuse 35h je peux te dire, on s'habitue pour le mal de pieds :) Je mets même des talons de temps en temps. Je connais ces situations avec les clientes qui prennent pleins d'articles et ne prennent rien. Avec noël c'est pire, les gens deviennent irrespectueux même entre eux (oui ils le sont déjà avec les vendeurs) heureusement qu'on a de supers clients à côté. Courage pour ta recherche d'emploi je suis dans le même cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense bien qu'on doit s'habituer à la longue, et fort heureusement! Merci bon courage à toi aussi, il en faut!!

      Supprimer
  6. Hello ! J'ai lu ton article avec attention.
    Merci pour ce témoignage, on ne se rend pas compte de l'autre côté comment c'est !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai beaucoup ri en lisant ton article et je me suis surtout beaucoup reconnue! Car, en effet je travaille dans le commerce: je suis responsable d'un magasin Pimkie! Et pire, imagine... je travaille environ une quarantaine d'heures par semaine! ;) Et en effet, les cabines, ce n'est pas ce qu'il y a de plus facile... mais ça peut être super lorsque les clientes sont réceptives pour qu'on les conseille. Mais, le pire c'est au moment des soldes... Là, c'est vraiment l'enfer! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 40h? Oh mon Dieu, je te respecte :) Et oui effectivement, parfois tu tombes sur quelqu'un de vraiment sympa! Et heureusement, pour ma part, ça arrive plus souvent les gens cool que les gens relous :)

      Supprimer
  8. Haha à ce moment là, j'ai une grosse pensée pour ma potesse Jess qui a un 25heurs là bas... Dur dur !
    (Et les périodes de soldes, on en parle ?) En tout cas tu m'as bien fait rire !
    Des bises ma cocotte
    Alba
    http://la-rubrique-a-brac.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grosse pensée pour elle aussi (quoi que, si je pouvais bosser en 25h moi aussi je serais pas mécontente non plus hein, loin de là :P)

      Supprimer
  9. Je découvre ton blog et j'ai beaucoup aimé cet article :) Je n'ai jamais travaillé dans le prêt à porter mais c'est vrai que ça n'a pas l'air facile tous les jours et très fatiguant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce message! Oui effectivement c'est pas évident, surtout dans les grosses enseignes. Mais on s'y fait :)

      Supprimer
  10. ahahah le coup de "héé coucou, hééé oui je réxplique ce que je fais..." ça m'arrive tout le temps, je compatie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha oui je crois que ça doit le faire à toutes! ;)

      Supprimer
  11. Je me suis demandée facile 5 minutes pourquoi je n'avais pas commenté cet article qu je kiffe, puis je me suis souvenir que j'étais sur la version mobile ce jour-là! BREF, j'ai adoré, tu me fais trop rire!!!

    RépondreSupprimer
  12. Je comprends tellement ce que tu dis ! Je suis à 20h dans une grande enseigne moi aussi, et je dois bien l'avouer j'en peux plus des clients !
    Ceux qui mettent les habits à l'envers, ceux qui mettent les CINTRES à l'envers dans le rayon pour bien se compliquer la vie (?!), ceux qui te demandent si tu travaille ici ? (non non, je porte un badge et je fais le piquet pour le plaisir :) ), ceux qui essaient de gratter des soldes là où y en a pas, et j'en passe ! x)

    La vente c'est vraiment un métier difficile, mais ça nous permet de raconter des perles après ! :)

    En tout cas bon courage dans ta recherche de travail ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha oui on se comprend!! Pas facile la vie de vendeuse dans une grande enseigne... (parce que dans les petites boutiques c'est bien plus de conseil, et donc les clients sont un peu plus détendus lol) merci en tout cas, je vais en avoir besoin, de courage! :)

      Supprimer
  13. Salut,
    J'ai découvert ton blog grâce à Vinted, et le mien est tout nouveau, de plus j'ai rechanger mon design et j'aimerais avoir des avis que ce soit sur le contenu des articles etc, que sur le design !
    Ca serait vraiment super de la part des blogueuse de s'entraîder!

    J'espère que tu passeras sur mon petit blog et que tu me donneras tes avis, car ton blog est beaucoup plus pro que le mien et ça m'aiderais ! ♡

    https://fitkears.wordpress.com/

    PS: Ton article m'a fait super rire, tu as du courage ! J'adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey! J'ai été faire un tour sur ton blog, le design est très bien je trouve, il donne envie, il est clair et lisible! Pour ce qui est des articles, je pense que tu devrais mettre en début de chaque article une photo illustatrice de ce dont tu vas parler. Le domaine du blogging, bien que très porté sur le contenu écrit, tend de plus en plus vers le visuel, et si tu veux attirer plus de lecteurs il faut leur donner envie de cliquer sur "lire la suite" avec une jolie photo :) Voilà le conseil que je peux t'apporter!
      Merci pour le commentaire en tout cas, ca fait plaisir de savoir que le design de mon blog te plaît! :D

      Supprimer
  14. merci d'avoir partagé ton expérience...
    je me reconnais tout à fait. XD.

    au moins je me sens moins seule de savoir que toutes les filles qui bossent pour h&m ne sont pas sans personalité 😉

    (moi, j'n'ai pas tenu lontemps: je m'étais fait des contractures musculaires en magasin, pour non-respect des règles de manutention...
    & malgré mon certificat médical (même si tardif, parce que je croyais que mon mal de dos était lié au stress), le magasin pour lequel je bossais a décidé de ne pas me garder.

    bon courage & j'espère que tu as réussi à trouver un vrai boulot en magasin, depuis ⌒.⌒

    bises & bon courage

    RépondreSupprimer